• Bonjour Simone !

      Dans un des ces grands enchaînements de formes et d’images suscités par une recherche d’inspiration, qui d’impact en impact vient imposer à l’esprit plusieurs déclinaisons pertinentes et ravive certains désirs passés, je suis retombée sur une photo du groupe Au Revoir Simone où Heather d’Angelo porte une robe qui me plaît énormément.

    Robe Heather

    Robe Heather 2

      C’est toujours un exercice intéressant que de réexaminer quelques années plus tard des photos qui m’avaient plu ou intrigué. Tantôt je trouve que la chose montrée manque de finesse car mes goûts et ma manière d’appréhender le vêtement ont évolué, tantôt elle correspond à une veine déjà exploitée et délaissée, et, ponctuellement, ce qui me parlait dans une image semble toujours me transmettre le même message et susciter le même désir, à plusieurs années d’intervalle.
    C’est le cas de cette image, retrouvée en traquant un modèle peu photographié de Samantha Pleet. Modèle qui apparaît dans une vidéo girly à souhait (vers 1'10") dont la bande son est d’Au Revoir Simone.

    Robe Liberty Samantha Pleet

    Si toi aussi tu as pensé 'Banksia' tape dans tes mains et fais 3 tours sur toi-même

       A priori, personne n’a envie de ressembler à un Pierrot gourmand qui viendrait de se faire arracher le bas de sa robe par un molosse en furie. Mais dans la vidéo, la couleur était différente (et pas moyen de retrouver ce modèle sur le net, justement) et il y avait un truc qui se dégageait, cette dynamique qui donne envie de voir comment c’est quand on est à l’intérieur.
    Donc, le côté papillon massif du col m’a plu. Et pour la robe d’Heather - dont je ne conais pas la griffe, s'il y en a une -, je crois bien que c’est l’alchimie entre le classique (chemise blanche, lavallière), le contraste (noir sur blanc, le cheminement de l’œil entre le col large et profond et la lavallière détendue), et la nonchalance (l’aisance de la robe un peu froissée, le pendouillement de la lavallière).

      J'avais trouvé le coup de pied au cul (ce que les gens délicats appellent l'inspiration) qui allait me mettre en branle pour le projet suivant. Première question : robe ou haut ? Je n'avais pas envie de passer des plombes sur un patron de robe aux élargissements hasardeux, j'ai opté pour un haut en coupant la poire en deux entre élargissement corsage et chemise, dessiné un col plat bien large et pas trop rond et ajouté deux plis plats de chaque côté. Pour le tissu il fallait quelque chose de clair mais je ne voulais pas de blanc; j'avais dans le sac à recyclable deux pantalons usés bien patinés de monsieur dans les tons mastics, dans lesquels j'ai donc taillé (pas assez de tissu pour des manches, mais ce n'est pas bien grave) les pièces, et un reste de coton noir soyeux pour la lavallière. Pour ajouter un peu de piment technique, une patte de boutonnage cachée, jamais faite jusque là.

      J'aurais pu faire le col un poil plus large derrière (ne voulant pas d'un large col uniforme à l'arrière j'ai retenté quelque chose d'artisitique, ahem) et la lavallière un poil plus longue. Le seyant est impec, mais j'ai triché en rognant sur les marges de couture au niveau des hanches. Le tissu assez épais fait que le tout ressemble plus à une saharienne qu'à une chemise légère, mais je pouvais le prévoir et je l'aime bien comme ça. Et ainsi, ça ne ressemble pas à du pur recopiage.
    Je me suis un peu fais ièch à faire boutonnière du haut à cause des 2 pattes déja fixées ensemble au sommet.

    Tiffany

    Haaaaan..... Faaallait pas ..... ?

    Heureusement j'ai l'habitude de les faire sans pied spécial (l'oasis dans la paume de ma main, toujours).

      Et voilà le résultat :

    Il était une fois dans l'Ouest   (toi aussi, identifie la burda touch' dans cette photo)

    Bonjour Simone !

    Bonjour Simone !

     
    Bonjour Simone !


     Bonjour Simone !

     
    Bonjour Simone !

     
    Bonjour Simone !

     
    Bonjour Simone !

    Papa, maman, je vous présente Tiery...

    Bonjour Simone !

     
    Bonjour Simone !

    Woptic 20000000000000 !!


  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Juin 2013 à 21:47
    papelhilo

    ahah, t'as braqué un orchestre pour prendre tes photos, ou tu es vraiment une femme-orchestre ??

    j'aime bien le cheminement qui t'a apporté le coup de pied au derche, même si je suis absolument ignorante dans les noms évoqués ... et le résultat est vraiment sympa !

    2
    vicomte de boisjoly Profil de vicomte de boisjoly
    Vendredi 21 Juin 2013 à 23:18

    J'ai rançonné la famille, car je ne pratique en ce moment que le hautbois ! D'ailleurs, si la guitare est très photogénique, il lui manque une corde et son manche est à moitié pété !

    3
    Dimanche 23 Juin 2013 à 20:25
    Le Papillon

    J'adore l'idée de la lavallière sur petit col, c'est sublime. Chapeau !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :